22/02/2007

40e anniversaire de la Tanière : WE portes ouvertes les 03 et 04 mars 2007

Les samedi 03 mars (de 14h00 à 18h00) et dimanche 04 mars (de 06h00 à 18h00) prochains, les Guides et les Scouts d’Arlon vous invitent à visiter leur « Tanière » de la rue des Capucins, pour fêter le 40e anniversaire de son « occupation » par le mouvement scout d’Arlon. A côté de la visite sont prévus une animation musicale, un bar et de la petite restauration. Bienvenue à toutes et à tous !***De la Maison Saint François-Xavier à la Tanière…En novembre 1966, le mouvement scout, qui occupe à cette époque la Maison Saint François-Xavier, des Pères Jésuites, située rue des Déportés, apprend que cette dernière va fermer ses portes. Le curé de Saint Donat, l'abbé Weber, sauve la situation, en prêtant aux scouts la « maison Bremond », rue des Capucins. Le déménagement définitif de la Maison Saint-François Xavier à la Tanière a en effet lieu en janvier 1967. Dans un premier temps le bâtiment va accueillir uniquement les garçons, qui commencent à aménager petit à petit les locaux. L’ensemble des Unités Guide et Scout s’y retrouveront deux ans plus tard, en février 1969.Quarante ans plus tard, près d’un millier d’enfants font partie du mouvement Guide et Scout d’Arlon. La majeure partie d’entre eux occupent la Tanière, rue des Capucins. Certaines sections sont également établies dans une partie de la Caserne Callemeyn (Bloc « Milan »), prêtée temporairement par la Commune, ou dans d’autres locaux paroissiaux.Histoire de la TanièreLa « Tanière » est une habitation cossue du 18ème siècle, dans laquelle résidait le prévôt d'Arlon. Ce dernier était une espèce de gouverneur civil et militaire. La maison est millésimée "1734" par les ancres en façade. A sa droite, au n° 31, on aperçoit les probables anciennes écuries de la maison. Le grand incendie qui dévasta la ville d'Arlon en 1785, a épargné cet immeuble. Il est à noter également que le prince d'Orange y logea en 1821. Pour l’anecdote, il faut enfin savoir que des travaux de restauration ont eu lieu en 1966 pour que la maison Bremond soit présentable pour le tournage du film, « Un soir, un train » avec Yves Montand et Annouck Aimé. En 1983, elle fut interdite en raison de l’insécurité. Elle est alors rachetée à la Paroisse Saint-Donat par l’ASBL Maison de Guides et des Scouts d’Arlon pour être complètement rénovée. La maison accueille depuis lors les scouts, louveteaux, guides et lutins d'Arlon, qui ont rebaptisé cet immeuble "La Tanière".Depuis lors, cet immeuble a été rénové de fonds en comble, pour pouvoir accueillir les mouvements de jeunesse dans le confort et la sécurité : les planchers et les escaliers en bois ont été remplacés par du béton, une nouvelle menuiserie extérieure a été placée, les escaliers, les communs et les locaux ont été carrelés, des sanitaires ont été installés, les façades complètement refaites et repeintes, … La maison dispose également depuis deux ans du chauffage central et de nouveaux moyens de prévention et de lutte contre l’incendie. Son électricité a également été renouvelée entièrement, afin de satisfaire aux strictes normes de sécurité en vigueur. Enfin, durant cet hiver, les greniers ont été rénovés pour devenir des locaux de section.La présence de « quarts de tronc » tout autour du toit, la magnifique porte d’entrée et les garde-corps originaux sont autant d’éléments architecturaux qui méritent le détour. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle la Tanière a déjà ouvert ses portes au grand public à l’occasion des Journées du Patrimoine.A noter enfin que derrière la Tanière, rue de la Concorde, se trouve une autre maison, occupée depuis 1991 par les Scouts : la « maison américaine ». Pourquoi ce nom ? Tout simplement parce que son propriétaire l’avait léguée aux Etats-Unis d’Amérique, qui l’ont finalement offerte aux Guides et aux Scouts ! Sa restauration a également été réalisée par l’ASBL Maison des Guides et des Scouts.Hormis le remboursement par la Commune d’Arlon de son revenu cadastral, l’ASBL Maison des Guides et des Scouts d’Arlon n’est pas subsidiée par les pouvoirs publics. Elle réalise donc tous ses travaux sur fonds propres. C’est la raison pour laquelle vous pouvez depuis de nombreuses années croiser ses membres lors des brocantes d’Arlon, en train de vendre quelques puces ou des hamburgers. Afin de récolter des fonds, l’ASBL organise encore la Grande Journée de Clairefontaine, le 3e samedi de septembre, et édite un journal, le Woodcraft, auquel vous pouvez vous abonner.Pour renforcer son équipe, l’ASBL recherche encore des bénévoles, prêts à investir un peu de temps (de temps en temps), pour lui donner un coup de pouce lors des journées travaux ou lors des brocantes par exemple. Elle recherche également plusieurs « papys-bricoleurs », pour assurer des petits travaux dans la Tanière. L’histoire de la Tanière, les chantiers en cours, le calendrier des activités, des photos, des contacts pour les Anciens, des news des guides et des scouts : toutes les infos que vous cherchez se trouvent sur le site internet de l’ASBL Maison des Guides et des Scouts d’Arlon http://lataniere.skynetblogs.beIl est également possible de commander le magnifique livre « 80 ans de scoutisme à Arlon », riche en récits et en photos, écrit par Jean Kelecom, au prix de 10 €.ASBL "Maison des Guides et des Scouts d'Arlon"L'ASBL "Maison des Guides et des Scouts d'Arlon" a pour objet la gestion et l'entretien du patrimoine immobilier des Guides et des Scouts d'Arlon, ainsi que le rassemblement de tous les anciens ayant appartenu aux unités scoutes et guides d'Arlon depuis la fondation du scoutisme. Les statuts complets de l'ASBL sont publiés au Moniteur Belge. Les administrateurs de l’ASBL ne perçoivent aucune rémunération.Dans un souci de transparence, les bilans comptables disponibles sur simple demande.Pour toutes informations : ASBL « Maison des Guides et des Scouts d’Arlon » c/o Laurent Mertz ( 0496 94 82 39 ou laurentmertz@hotmail.com).

08:09 Écrit par Baden dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.